RÉSIDENCE 2021

Grégoire Eloy, Myriem Karim & Laure Winants

Cinéaste : Margaux Chataux

Grégoire Eloy (Collectif Tendance Floue) a été désigné photographe de renom pour l’année 2021, Myriem Karim et Laure Winants sont les lauréates dans la catégorie photographes émergentes.

Les trois photographes sont en résidence du 1er mars au 30 avril 2021 à Toulouse et sont accompagné.e.s par leur marraine, Héloïse Conésa conservatrice du patrimoine à la Bibliothèque nationale de France (BnF), et par la marraine d’honneur l’océanographe géochimiste, Catherine Jeandel.

Le film de création (format 26’) est réalisé par Margaux Chataux, cinéaste en résidence.

En partenariat avec le CNRS Occitanie Ouest et l’Université Fédérale Toulouse.​

Exposition

30 OCT > 28 NOV 2021

Chapelle des Cordeliers

COLLOQUE

30 OCT 2021

Muséum d’Histoire naturelle de Toulouse

FILM DE CRÉATION

CINÉASTE : MARGAUX CHATAUX

COFFRET

Éditions Filigranes

Collection Toulouse

HÉLOÏSE CONÉSA

MARRAINE 2021

Héloïse Conésa est conservatrice du patrimoine en charge de la collection de photographie contemporaine au département des estampes et de la photographie de la Bibliothèque nationale de France (BnF).

Ancienne élève de l’Institut national du patrimoine (Promotion Umberto Eco, 2008), elle a été conservatrice pour l’art moderne et la photographie au MAMC de Strasbourg de 2009 à 2014. Elle y a été commissaire de plusieurs expositions parmi lesquelles : Robert Cahen, Entrevoir (2014) et Patrick Bailly-Maître-Grand, colle et chimères (2014).

Fin 2014, elle a rejoint la BnF en tant que conservatrice pour la photographie contemporaine au département des Estampes et de la Photographie. Elle a été co-commissaire de plusieurs éditions de la Bourse du Talent de 2014 à 2019 à la BnF ainsi que des expositions Dans l’atelier de la Mission Photographique de la DATAR (Rencontres d’Arles, 2017) et Paysages français : une aventure photographique (1984-2017) (BnF, 2017). En 2019, elle a été commissaire à la BnF de l’exposition Denis Brihat, de la nature des choses, Ruines, Josef Koudelka (BnF, automne 2020), Noir et Blanc : une esthétique de la photographie (Grand Palais, automne 2020), L’épreuve de la matière (BnF, automne 2022).

Docteure en histoire de l’art, Héloïse Conésa a soutenu en 2017 une thèse à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne intitulée : La photographie espagnole contemporaine de 1970 à 2010, miroir d’un pays en quête d’identité, sous la direction du professeur Michel Poivert. Elle est également chargée de cours à l’Ecole nationale supérieure Louis Lumière depuis 2015. Membre de plusieurs jurys photographiques (Prix Niépce, Prix Camera Clara, Prix du tirage…), elle participe à des lectures de portfolios dans les festivals et publie régulièrement sur la photographie contemporaine.

© Dominique Desrue

Découvrez l’interview d’Héloïse Conésa

Photographes et scientifiques, une volonté commune de redonner du sens.

FR