2020

UNE TENTATIVE D’ÉQUILIBRE

Lucía Peluffo

Éditions Filigranes

AUTEURE : Lucía Peluffo
TEXTES: Fabien Ribery

Format: 170 x 250 mm
Langues: Français/Anglais
Prix: 25,00 €
Tirage: 500 exemplaires
ISBN: 978-2-35046-520-3

Si dans l’imagerie médicale on tente de trouver l’origine de la douleur qu’on cherche à diagnostiquer, Lucía, elle, cherche à interroger des images qui explorent les causes, les blessures psychiques, les anomalies pour pouvoir entamer une possible cicatrisation. Dans les laboratoires médicaux, la manière de représenter le corps tend vers la construction du concept d’objectivité. Dans le cadre de la Résidence 1+2, et avec l’aide de laboratoires scientifiques, Lucía va chercher à développer une autre forme de représentation, celle d’un langage médical proche d’un langage artistique. En faisant dialoguer le corps physique (le sien) avec l’idée du “corps photographique” et en créant la carte d’un territoire de douleurs, reliant les causes aux effets, la photographe argentine questionnera les protagonistes sur l’observation et l’interprétation d’une image, en mettant l’accent sur la réaction aux anomalies.

Lucía Peluffo

“Ce que l’homme a de plus de profond, c’est la peau” écrivait Paul Valéry dans une formule aussi définitive que paradoxale. Parce que la peau n’est pas que frontière, sorte d’interface neutre entre les espaces du dehors et ceux du dedans, mais parce qu’elle est langage fondamental, expression, écriture. On cherche souvent l’âme dans quelque région éthérée de l’être, mais il se pourrait bien qu’elle soit simplement là, tout près de nous, contre nous, en nous, dans la peau que nous pinçons pour nous assurer que nous ne rêvons pas, dans les cellules de notre corps.

Fabien Ribéry
FR