PRIX PHOTO & SCIENCES

Prix photographie & sciences

POURQUOI UN PRIX PHOTOGRAPHIE & SCIENCES ?

La photographie et les sciences, un dialogue pour s’engager !  

Nous sommes convaincus que les sciences et les arts ont vocation à se rencontrer dans un dialogue  intime et créatif qui donne à voir, à réfléchir et à s’engager. Pour Pythagore, la science et la mathématisation ne sont pas une fin en soi, mais une façon de révéler un mystère et une émotion.  C’est cette même émotion que suscite aussi la photographie, devenue un art majeur qui, plus que  jamais, questionne le monde qui nous entoure, rassemble les hommes et les femmes, relie nos  sociétés. Faire dialoguer « Photographie & Sciences », c’est participer à ce dialogue nécessaire  entre plusieurs acteurs d’une même société, désireux de s’interroger ensemble sur la place de  l’Humain dans son environnement et son rôle au sein de sociétés contemporaines connectées, en  mutations constantes et interdépendantes. 

« Les quelques discussions que j’ai eu avec les artistes m’ont aidé à avoir une perspective sur  ce que je fais. Nous, les scientifiques, nous sommes très accrochés à la réalité. Nous sommes  des explorateurs, à vrai dire assez peu rêveurs. Avec eux, j’ai retrouvé cette part de rêve ». Ces  mots sont ceux de Sylvestre Maurice, astrophysicien, astronome et planétologue, spécialiste de   l’exploration du système solaire et parrain de l’édition 2019 de la Résidence 1+2. Il témoigne de  la curiosité touchante d’un scientifique à la renommée internationale pour des modes d’expressions  artistiques à la force évocatrice insoupçonnée. 

Il est vrai qu’à première vue, tout oppose photographie et science : elles n’ont ni le même objet, ni  les mêmes méthodes et finalités. Si la première convoque le sensible et les imaginaires, la seconde  s’inscrit dans la raison et la réalité. Et pourtant, à y regarder de plus près, elles ont en commun de  questionner le monde en rendant visible l’invisible, repoussant les frontières de la connaissance,  donnant à voir autrement. Si la photographie raconte les circonvolutions du monde, les sciences  nous aident à mieux les comprendre. Depuis sa création fin 2015, la Résidence 1+2 à Toulouse  a pour ambition de faire se rencontrer des personnes qui, à priori, n’avaient aucune chance de  dialoguer ensemble.  

Ce premier prix « Photographie & Sciences » Édition 2021, souhaite s’inscrire pleinement dans  cette dynamique partagée autour d’un.e photographe lauréat.e : créer, dans un esprit  collaboratif et participatif, les conditions idoines permettant la fabrication de contenus sensibles,  photographe et scientifiques partageant des réflexions et des ressources, composant des savoirs  inédits dans une sorte de fabrique des possibles.  

À une époque où les frontières s’effritent entre toutes les disciplines, réunir dans un même projet  artistes et scientifiques, c’est les inviter à unir leurs forces, à impulser de nouvelles transversalités,  à renouveler les formes créatives pour nous aider, ensemble, à mieux comprendre et agir face aux  enjeux du monde contemporain.

Philippe GUIONIE

Délégué Général du Prix Photographie & Sciences 

PRÉSENTATION DU PRIX

La Résidence 1+2, l’ADAGP et le CNRS s’engagent à soutenir la création photographique contemporaine en créant le Prix Photographie & Sciences, avec les partenaires médias Fisheye magazine et Sciences et Avenir – La Recherche. Ce prix annuel est destiné aux photographes professionnels de la scène française (créateur.rices français.es ou artistes travaillant et/ou résidant en France, quelle que soit leur nationalité), sans distinction d’âge, développant une démarche d’auteur·e. Une dotation de 7 000 euros permettra d’accompagner le ou la photographe lauréat·e à finaliser une série photographique en cours de réalisation, qui associe la photographie et les sciences. La rémunération du ou de la photographe lauréat·e sera incluse dans la dotation. Le ou la lauréat·e bénéficiera également d’une communication dédiée auprès des partenaires médias. La présentation de la série complète fera l’objet d’une projection et d’une table ronde à l’ADAGP, à Paris.

LES FINALISTES DU PRIX
Nadège AbadieIl suffira d’une crise
 
Aurore BagarryDe la mer à la glace
 
Aglaé BorySoror, pour une poétique de l’image-parole
 
Alessandra CarosiVers l’empathie
 
Clément ChapillonDans l’épaisseur du temps
 
Céline ClanetGround Noise
 
Etienne De VillarsSur une voie silencieuse
 
Claire DelfinoÊtres à la dérive
 
Stephen DockArchitecture de la violence
 
Sandrine ElbergAu-delà du microcosme
 
Marine LanierL’Habit de naufrage
 
Julien MagreSi du ciel ne restait qu’une seule pierre
 
Sandra Mehl –  Fading into the blue
 
Tina MerandonAnima, une expérience zoopoétique
 
Sebastien Normand Vérité En Deça, … , Et Au Delà
 
Richard PakLes îles du désir – Chapitre II 
 
Eleonora StranoSolastalgia
 
LAURÉAT DU PRIX PHOTOGRAPHIE & SCIENCES 2021

La Résidence 1+2, l’ADAGP et le CNRS avec la CASDEN et Stimultania Pôle de photographie accompagné.e.s des partenaires médias Fisheye Magazine et Sciences et Avenir La Recherche décernent le PRIX Photographie & Sciences 2021 au photographe RICHARD PAK pour sa série Les îles du désir – Chapitre II.

MENTION SPÉCIALE DU JURY

Une mention spéciale du Jury est attribuée au photographe

JULIEN MAGRE pour sa série Si du ciel ne restait qu’une seule pierre.

Christine Bréchemier
Chargée de communication
Prix Photographie & Sciences

christine@izo-rp.com

(+33) 06 82 47 97 82

FR