2022

ALICE PALLOT

FACTORY #9

Le projet « Algues maudites » proposé par Alice Pallot est lauréat de l’appel à projets lancé par la Résidence 1+2 et le Centre Wallonie Bruxelles/Paris en 2022. Alice Pallot réalise une résidence de création du 1er au 30 juin 2022 à Toulouse.

Alice Pallot est fascinée par les phénomènes naturels, les métamorphoses et les réalités silencieuses. Son travail interroge et témoigne de l’impact que l’être humain a aujourd’hui sur son environnement mais aspire aussi à délicatement capturer l’air du temps. Alice Pallot crée des univers aux thématiques d’hybridation à travers ses séries de photographies. Ces rencontres visuelles, issues de questionnements écologiques qui émergent comme des signaux dans la vie sociale active de la jeune artiste, lui permettent d’utiliser la photographie pour mettre en lumière des ambiguïtés d’une ère nouvelle et future.

Dans le cadre de sa résidence, Alice souhaite mettre en avant la transformation d’un paysage par les actions néfastes de l’être humain sur l’environnement en créant un bassin artificiel « malade » afin d’y capturer photographiquement un micro-système en renaissance.  

Le Centre Wallonie-Bruxelles | Paris

Direction : Stéphanie Pécourt

Loin de constituer un mausolée qui contribuerait à la canonisation de l’héritage patrimonial de la culture belge francophone, le Centre est un catalyseur de référence de la création contemporaine belge et de l’écosystème artistique dans sa transversalité. Au travers d’une programmation résolument désanctuarisante et transdisciplinaire, le Centre est mandaté pour diffuser et valoriser des signatures d’artistes basé.e.s en Fédération WallonieBruxelles, dans une perspective d’optimisation de leur irradiation dans l’Hexagone. Il assure ainsi la promotion des talents émergents ou confirmés, du périphérique au consacré. Il contribue à stimuler les coproductions et partenariats internationaux et à cristalliser une attention en faveur de la scène belge.

Le Centre dévoile, par saison, des démarches artistiques qui attestent de l’irréductibilité à un dénominateur commun des territoires poreux de création contemporaine belge. Situé dans le 4e arrondissement de Paris, face au Centre Pompidou, sa programmation se déploie sur plus de 1000 m2. Îlot offshore belge, il implémente également des programmations Satellites en Hors-les-Murs en lien avec des institutions, opérateurs et évènements prescripteurs.

Le Centre est un service décentralisé de Wallonie-Bruxelles International (WBI) : instrument de la politique internationale menée par la Wallonie, la Fédération Wallonie-Bruxelles et la Commission communautaire française de la Région de Bruxelles Capitale.

Alice Pallot est une photographe française qui vit et travaille à Bruxelles. En 2018, elle est diplômée de la section photographie de l’École nationale supérieure des arts visuels (ENSAV) de La Cambre et participe au programme Erasmus à L’École cantonale d’art de Lausanne (ECAL) en Suisse. La même année, elle remporte le prix Roger de Conynck pour sa série « L’Ile Himero », également exposée au festival Voies Off à Arles.

En 2019, Alice Pallot auto-édite un livre intitulé « Land » qui fait partie de l’exposition Belgian Photobook au Fotomuseum d’Anvers, au Bal à Paris et au Wiels Art Book Fair à Bruxelles. Sa série « Oasis » est exposée à la 4ème édition du PhotoBrussels Festival 2019 au Hangar Photo Art Center. « Oasis » est également présenté en collaboration avec la Galerie Satellite à Liège et dans « Dans quel monde rêvons-nous ? », curaté par le collectif Xeno à Bozar à Bruxelles. Le travail d’Alice Pallot est présenté dans plusieurs lieux à Bruxelles (Le Botanique, la Galerie Été 78, Adaventura, la Galerie Vertigo, La Réserve et La Vallée). En France, elle expose à Paris (Galerie Immix et Galerie N’Oblige) et à Dieppe (Festival Diep-Haven).

En 2020, elle propose avec la Galerie Satellite une nouvelle exposition de « L’Île Himero », accompagnée d’un livre édité par Page Works à la Biennale de L’Image Possible à Liège. Lauréate du PhotoBrussels Festival 05, Alice Pallot présente « Suillus, looking at the sun with closed eyelids », partie intégrante de l’exposition « The World Within » au Hangar Photo Art Center en 2021. En septembre 2021, elle présente « Suillus » à Unseen Photo Fair à Amsterdam. En janvier 2022, « Suillus » est présenté à Paris (La Caserne et à la Galerie Immix). Alice Pallot est publiée dans Libération, La Libre, Fisheye Magazine, Vice… En 2022, elle présente deux expositions expérimentales à Bruxelles avec le collectif De Anima, chez Adaventura et au Hangar Photo Art Center.

FR