Résidence 2022 – Alice Pallot

Algues maudites

La Résidence 1+2 a le plaisir de vous annoncer que le projet « Algues maudites » de la photographe Alice Pallot a été retenu par le jury de l’appel à projets lancé par la Résidence 1+2 et le Centre Wallonie Bruxelles/Paris !
Diplômée de l’École nationale supérieure des arts visuels – La Cambre à Bruxelles, elle réalisera une résidence de création du 1er au 30 juin 2022 à Toulouse.

Alice Pallot est fascinée par les phénomènes naturels, les métamorphoses et les réalités silencieuses. Son travail interroge et témoigne de l’impact que l’être humain a aujourd’hui sur son environnement mais aspire aussi à délicatement capturer l’air du temps. Alice Pallot crée des univers aux thématiques d’hybridation à travers ses séries de photographies. Ces rencontres visuelles, issues de questionnements écologiques qui émergent comme des signaux dans la vie sociale active de la jeune artiste, lui permettent d’utiliser la photographie pour mettre en lumière des ambiguïtés d’une ère nouvelle et future.

Dans le cadre de sa résidence, Alice souhaite mettre en avant la transformation d’un paysage par les actions néfastes de l’être humain sur l’environnement en créant un bassin artificiel « malade » afin d’y capturer photographiquement un micro-système en renaissance. 

© Alice Pallot, Oasis, 2019.

Articles récents :
Partagez cette page :
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
FR